Accueil

Les applications présentes et appréhendées de la génomique sont multiples en production végétale et en environnement, que ce soit au niveau de la sélection de variétés améliorées, de la conservation de la diversité génétique naturelle ou du monitoring environnemental. Afin de mettre à profit ces approches pour la foresterie, la Chaire de recherche du Canada (niveau 1) en génomique forestière et environnementale a été lancée en 2001. Son mandat est de consolider l’expertise québécoise en génomique forestière et environnementale comme l’un des grands pôles nationaux et internationaux dans le domaine. Son directeur est Jean Bousquet, professeur titulaire à l’Université Laval.